L'histoire de la coupe des critériums PDF Imprimer Envoyer
Dimanche, 02 Septembre 2012 13:32

Dans les années 1950-1960, les critériums cyclistes fleurissaient dans la région. Moutier, Delémont, Courtételle, Courfaivre, Bassecourt, Boncourt et Porrentruy organisaient de telles courses. Porrentruy avait la particularité de le faire en nocturne. Les critériums étaient réservés aux coureurs régionaux, neuchâtelois et revêtaient souvent un caractère national.

C’est à mi-septembre 1962, que le VC Courtételle organisa son premier critérium en nocturne, sur le circuit du Chefal. D’une longueur de 600 m, la boucle était à effectuer à cent reprises. Une seule épreuve qui réunissait autant, jeunes, amateurs et professionnels. Une vingtaine de coureurs se disputèrent la victoire ainsi que les primes. La course fut dominée par le coureur local Laurent Joliat qui doubla tous les autres concurrents. Le podium était complété par Edgar Tendon, un grand espoir de l’époque et le professionnel Claude Marti.

Plus de 300 spectateurs contribuèrent au succès de ce premier critérium.

D’année en année, en élargissant la participation à des coureurs français, voire d’ailleurs, le critérium se tailla une belle réputation.

Les coureurs avaient plaisir à courir ce critérium qui réunissait toujours un nombreux et très généreux public, de très nombreuses primes de passage étant offertes aux coureurs.

C’est en 2002, que le critérium prit une dimension supérieure en devenant la finale de la coupe des critériums,

A l’initiative du Vélo-Club Courtételle, le Club cycliste Moutier, le Groupe sportif Ajoie, le Hockey Club Bassecourt mirent sur pied des critériums. Le VC Courtételle organisa également une manche à Soulce. En collaboration avec le club de football local, le Vélo Club Courtételle a également organisé des courses à Vicques.

Ouvert aux enfants dès six ans avec plusieurs catégories, écoliers, cadets, femmes, populaires et licenciés open, la course connut un succès immédiat avec une moyenne supérieure à cent vingt participants. Le record de participation étant de cent soixante-huit coureurs au critérium de Bassecourt en 2012.

Fait réjouissant, les catégories écoliers et cadets réunissaient plus de cent coureurs.

Le but de la Coupe des critériums étant la promotion du cyclisme, on peut dire que celui-ci est atteint et il faudra poursuivre dans cette voie afin de trouver des successeurs à tous ces grands noms du cyclisme qui ont débuté leur carrière en participant ou en remportant le critérium de Courtételle durant ces cinquante ans. Laurent Joliat, Claude Marti, Bernard Vifian, Paul Koechli, Georges Probst, Patrick Moerlen, Jean-Marie Grezet, Pierre Ackermann, Christian Siedler, Sylvère Ackermann, Joris Boillat, Laurent Beuret et Roger Beuchat ont inscrit leur nom au palmarès.

L’avenir du cyclisme jurassien passe obligatoirement par ce genre d’épreuve.

L’avenir de la Coupe jurassienne des critériums n’est pas garanti. Mais espérons que grâce à une jeune équipe dirigeante au sein du Vélo Club Courtételle présidée par Yvan Borne, dont les compétences en matière de cyclisme sont reconnues de tous, cette compétition, véritable fête du cyclisme, aura encore de belles années devant elle.

 

Mise à jour le Dimanche, 28 Octobre 2012 16:54
 
VC Courtételle - Joliat Cycles, Powered by Joomla! and designed by SiteGround web hosting